Rechercher LIENS CONTACT ACCUEIL

Présentation

L’association MÉDIAS SUISSES est née en 1921 du désir des éditeurs romands d’aménager leurs propres conditions-cadre. De 1921 - 1997, elle a été connue sous la raison sociale Union Romande des éditeurs de journaux et de périodiques - URJ. En 1998, elle est devenue PRESSE ROMANDE, Association de la presse suisse romande. En 2006, elle devient PRESSE SUISSE. Ce changement est accompagné d’une nouvelle identité visuelle commune aux trois organisations d’éditeurs suisses dont SCHWEIZER MEDIEN (anciennement SCHWEIZER PRESSE) et STAMPA SVIZZERA. Celles-ci demeurent organiquement et statutairement indépendantes les unes des autres. En 2011 elle devient MÉDIAS SUISSES. Depuis 1999, elle a son siège à Lausanne, à la Maison de la Communication.

MÉDIAS SUISSES - Association des médias privés romands - est l’organisation des éditeurs de la presse écrite quotidienne ou périodique de Suisse romande. Elle regroupe une soixantaine de membres qui sont soit membres ordinaires, soit membres associés. Ces derniers sont des entreprises périphériques à la presse (p. ex. distribution), des entreprises de télévision ou de radio privées ainsi que des sites Internet d’information. La différence essentielle réside dans le fait que seuls les membres ordinaires appliquent la Convention collective de travail à leurs journalistes. La structure de l’organisation - une association au sens de l’art. 60 CCS - est simple ; la proximité avec les membres rend les structures efficaces.

Les buts de MÉDIAS SUISSES sont la mise en place de conditions-cadre favorables à la presse écrite, l’anticipation de l’évolution économique, sociale et juridique, l’établissement de relations de travail de manière à favoriser un climat de paix sociale avec son partenaire social, mais surtout les prestations de service à ses membres. MÉDIAS SUISSES contribue également aux formations professionnelle et continue au travers du Centre romand de formation des journalistes (CFJM) à Lausanne.

Les intérêts spécifiques des éditeurs de journaux et de périodiques sont pris en charge par le Comité, des commissions ainsi que par la collaboration en Suisse et à l’étranger avec d’autres organisations proches des éditeurs, notamment SCHWEIZER MEDIEN (anc. SCHWEIZER PRESSE) et STAMPA SVIZZERA (anc. ATEG).

MÉDIAS SUISSES édite également des bulletins d’information générale concernant la presse suisse et européenne.

Dans le cadre des processus de décision, chaque membre dispose d’une voix, quelle que soit sa taille. Ses ressources proviennent des cotisations membres qui sont proportionnelles au tirage et à la fréquence de parutions ainsi qu’à diverses rétrocessions.

Ses organes sont :

- Assemblée générale des membres
- Comité (représentatif des groupes)
- Réviseurs aux comptes

Des Commissions telles que la Commission des agences et la Commission de distribution (La Poste) traitent par délégation de compétence du Comité des dossiers spécifiques.